Face à ce nouveau confinement, les bureaux de la fédération sont fermés au public jusqu’à une prochaine information.
Les formations ainsi que les examens aux épreuves du permis de chasser sont maintenus.

Battue aux sangliers

Lettre des Chasseurs d'Anjou

Novembre 2020 - n°263
Quand les élues s’intéressent à la chasse…
Ce dimanche 15 novembre, une battue aux sangliers menée par Monsieur Stéphane Portier, lieutenant de louveterie s’est déroulée à Vernoil. Une trentaine de chasseurs étaient au rendez-vous. Madame Anne Laure Blin, députée de cette circonscription, ainsi que Madame Sylvie Beillard, Maire de la commune et Monsieur Philippe Justeau, Président de la fédération des chasseurs ont participé à cette battue sur invitation de Monsieur Vincent Grolleau, Président de l’ACCA de Vernoil. Madame la Députée et Madame Le Maire ...
Lire la suite
6 novembre 2020

Chères amies Chasseresses, Chers amis, Chasseurs d’Anjou,

L’Epidémie de Covid-19 et le nouveau confinement nous obligent à renoncer momentanément à notre passion.

La circulaire de madame la Ministre de la transition écologique réduit à néant la pratique de « la chasse loisir » comme elle l’a si bien souligné.

Le travail de la F.N.C. et de notre Président National Mr. Willy Schraen a permis de limiter, un peu, les dégâts.
Nous avons travaillé avec la Fédération Régionale des Chasseurs des pays de la Loire afin d’harmoniser le plus possible les arrêtés pris par nos Préfets.

Avant-hier ont été organisées une conférence téléphonique pour la tenue d’une Commission Départementale de la Chasse et de la Faune Sauvage (CDCFS) dématérialisée chargée de fixer les modalités dérogatoires relatives à la chasse dans le cadre de l’intérêt général.
Il est très important de souligner la solidarité, sans faille, entre les forestiers, les agriculteurs, les propriétaires privés ruraux et les chasseurs qui ont défendu d’un seul homme l’ensemble des propositions des chasseurs au nom de la ruralité et de notre mode de vie.

Nous avons essayé de défendre tous les modes de chasse et avons rappelé que la chasse individuelle sur un terrain privé n’était pas plus risquée que la marche ou le jogging… Nous avons également souligné les conséquences dramatiques pour les éleveurs et armuriers. A la demande du Président de la pêche, nous avons parlé des pêcheurs, eux aussi privés de leur loisir…

Le temps des négociations est passé, tant au niveau National, que Régional et Départemental, nous avons fait le maximum pour faire aménager les arrêtés de nos Préfets mais l’avancée de l’Influenza Aviaire est venue mettre un coup d’arrêt à la chasse du gibier d’eau et aux lâchers de gibier de repeuplement.

Après une semaine de flou, « ordre, désordre, contre ordre » l’arrêté pris hier soir par Monsieur le Préfet et que nous allons vous transmettre accompagné d’une note explicative rédigée par notre service technique, clarifie l’exercice de la chasse dans notre département.
Pour être très explicite, le ministère de la transition écologique avait donné des directives très précises aux Préfets, et dans l’immédiat la chasse loisir est interdite. Nous ne pouvons hélas que participer à des missions d’intérêt général.

Merci aux services de la DDT du Maine et Loire, et de l’O.F.B. avec qui nous avons eu des échanges constructifs, pour préparer cette CDCFS.

J’espère que vous savez tous que j’aime profondément la chasse, tous les modes de chasse et spécialement celle du petit gibier. Regarder mes Setters au chenil, surtout celui de 18 mois est un crève-cœur.
Sachons nous montrer respectueux des consignes sanitaires gouvernementales pour notre santé et celle de nos proches, pour les personnes qui perdent leurs emplois et pour l’ensemble du corps médical qui s’occupe de nous.

Il nous reste à espérer que ces mesures de confinement seront efficaces et qu’un assouplissement nous permettra de ressortir nos chiens avant la fin de l’année.

Pour de plus amples renseignements, la Fédération ainsi que vos présidents de structures (ACCA, GIC, Sociétés, …) sont à votre disposition.

Bon courage et prenez soin de vous et de vos proches.

Le Président, Philippe JUSTEAU.

6 novembre 2020

L’arrêté préfectoral relatif aux conditions de reprise de la chasse du grand gibier est signé et sera porté au recueil des actes administratifs ce jour. Il prendra effet ce soir minuit. La chasse du grand gibier, sous conditions, est autorisée à compter de demain samedi 07 novembre 2020.

Arrêté SEEB - CHASSE 2020 n°1550 : Encadrement des pratiques de chasse et de régulation des espèces susceptibles d'occasionner des dégâts

L’administration procèdera, comme la FDC et son Président Philippe JUSTEAU, à une large information ce jour.

POINTS IMPORTANTS

  1. La chasse du petit gibier est interdite
     
  2. L’agrainage est interdit
     
  3. Les battues au grand gibier (sangliers, chevreuils, cerfs et daims), sont autorisées. 
    Elles doivent rassembler au moins 6 chasseurs et maximum 40, accompagnés de chiens. Il ne doit pas y avoir de rassemblement de plus de 10 chasseurs par groupe (possibilité de constituer 4 groupes de 10 chasseurs maximum si vous avez besoin de réunir 40 chasseurs).
    Respect des gestes barrières obligatoire avec port du masque en permanence et espace d’au moins 10m entre chaque posté.
    Co-voiturage possible pour aller au poste ou revenir au RV de chasse sous réserve d’appartenir à la même famille.
    Pas de rassemblement autorisé avant, pendant et après la chasse.
     
  4.  Le tir à l’affût du grand gibier est autorisé. Il doit s’effectuer de façon individuelle. Le tir du renard est également autorisé à cette occasion. Le tir à l’approche est interdit.
     
  5. La recherche du grand gibier blessé est autorisée mais ne doit en aucun cas donner lieu à des regroupements.
     
  6. La régulation des espèces susceptibles d’occasionner des dégâts est autorisée en se conformant aux dispositions suivantes :
    1. Régulation de façon individuelle et uniquement à l’affût, à proximité des parcelles agricoles subissant des dégâts (pigeon ramier, corvidés, ragondin, renard…)
    2. Le piégeage est autorisé de façon individuelle selon la règlementation en vigueur

      Attention : le tir du « pigeon de ville » n’est pas autorisé même si un arrêté municipal existe.
       
  7. La régulation des grands cormorans, pour ceux qui disposent d’une autorisation préfectorale, peut s’effectuer de manière individuelle et à l’affût.
     
  8. Les gardes particuliers peuvent poursuivre leurs missions pour le territoire sur lequel ils sont commissionnés.
     
  9. La chasse dans les parcs et enclos est autorisée dans les mêmes conditions que celle en milieux ouverts.

En ce qui concerne certaines dispositions qui ne sont pas en lien avec cet arrêté préfectoral, comme les déplacements, les documents nécessaires, la préparation de la venaison…, voici quelques éléments de réponses pour les questions qui reviennent le plus souvent :

Tourterelle des bois

Suspension de la chasse de la tourterelle des bois

Un référé suspension a été déposé par la LPO et One Voice au Conseil d'Etat contre l'arrêté du 27 août 2020 relatif à la chasse de la tourterelle des bois en France métropolitaine pendant la saison 2020-2021.
Le juge vient de rendre son ordonnance suspendant l'arrêté.
En conséquence cette chasse est désormais interdite.
La Fédération Nationale des Chasseurs a bloqué toute possibilité d’enregistrement de prélèvements sur ChassAdapt.

L’arrêté préfectoral relatif aux conditions de reprise de la chasse du grand gibier est signé et sera porté au recueil des actes administratifs ce jour. Il prendra effet ce soir minuit. La chasse du grand gibier, sous conditions, est autorisée à compter de demain samedi 07 novembre 2020.

Arrêté SEEB - CHASSE 2020 n°1550 : Encadrement des pratiques de chasse et de régulation des espèces susceptibles d'occasionner des dégâts

L’administration procèdera, comme la FDC et son Président Philippe JUSTEAU, à une large information ce jour.

POINTS IMPORTANTS

  1. La chasse du petit gibier est interdite
     
  2. L’agrainage est interdit
     
  3. Les battues au grand gibier (sangliers, chevreuils, cerfs et daims), sont autorisées. 
    Elles doivent rassembler au moins 6 chasseurs et maximum 40, accompagnés de chiens. Il ne doit pas y avoir de rassemblement de plus de 10 chasseurs par groupe (possibilité de constituer 4 groupes de 10 chasseurs maximum si vous avez besoin de réunir 40 chasseurs).
    Respect des gestes barrières obligatoire avec port du masque en permanence et espace d’au moins 10m entre chaque posté.
    Co-voiturage possible pour aller au poste ou revenir au RV de chasse sous réserve d’appartenir à la même famille.
    Pas de rassemblement autorisé avant, pendant et après la chasse.
     
  4.  Le tir à l’affût du grand gibier est autorisé. Il doit s’effectuer de façon individuelle. Le tir du renard est également autorisé à cette occasion. Le tir à l’approche est interdit.
     
  5. La recherche du grand gibier blessé est autorisée mais ne doit en aucun cas donner lieu à des regroupements.
     
  6. La régulation des espèces susceptibles d’occasionner des dégâts est autorisée en se conformant aux dispositions suivantes :
    1. Régulation de façon individuelle et uniquement à l’affût, à proximité des parcelles agricoles subissant des dégâts (pigeon ramier, corvidés, ragondin, renard…)
    2. Le piégeage est autorisé de façon individuelle selon la règlementation en vigueur

      Attention : le tir du « pigeon de ville » n’est pas autorisé même si un arrêté municipal existe.
       
  7. La régulation des grands cormorans, pour ceux qui disposent d’une autorisation préfectorale, peut s’effectuer de manière individuelle et à l’affût.
     
  8. Les gardes particuliers peuvent poursuivre leurs missions pour le territoire sur lequel ils sont commissionnés.
     
  9. La chasse dans les parcs et enclos est autorisée dans les mêmes conditions que celle en milieux ouverts.

En ce qui concerne certaines dispositions qui ne sont pas en lien avec cet arrêté préfectoral, comme les déplacements, les documents nécessaires, la préparation de la venaison…, voici quelques éléments de réponses pour les questions qui reviennent le plus souvent :

Schéma

Schéma 2016-2022

La Fédération Départementale des Chasseurs de Maine-et-Loire, tout en souhaitant exercer pleinement les prérogatives qui lui sont confiées, a élaboré ce Schéma Départemental de Gestion Cynégétique avec les organismes prévus par les textes mais, aussi plus largement, avec les représentants des associations de chasse spécialisée, de l’association des chasses communales, de l’association des chasses privées, des GIC et de l’Administration.
SDGC 2016-2022
Rappel des gestes barrières

Les arrêtés préfectoraux fixant les dates d’ouverture et de fermeture de la chasse en Maine-et-Loire :
Ouverture et clôture de la chasse 2020-2021
Vénerie du blaireau
Classement nuisible du pigeon et du sanglier

Ouverture de la CHASSE des OISEAUX de PASSAGE et du GIBIER D'EAU SAISON 2020/2021
Sorties nature ... et gourmandes
  • 16 Déc
    Ateliers brico-nature : couronne de Noël 15:00 to 17:00

    Du genêt, des boules de houx, de la bruyère et quelques autres éléments trouvés dans une haie, un peu de savoir-faire et le tour est joué ! Rapportez chez vous une superbe couronne de Noël pour décorer votre porte d'entrée avant les fêtes.
    Dégustation de confitures de fruits sauvages