Le site est en cours de reconstruction, merci de votre compréhension !

Fédération Départementale des Chasseurs de Maine-et-Loire

Elle fédère et représente les intérêts des 13 700 chasseurs du département en participant à la mise en valeur du patrimoine cynégétique et à la protection de la faune sauvage et de ses habitats.

Mai 13 2024

Chasse (anticipée) du sanglier

Le sanglier commet des dégâts aux cultures agricoles à certaines périodes de l’année. Dans le Maine-et-Loire, la Direction Départementale des Territoires délivre des...
Jan 03 2024

SIA : la date butoir pour l’ouverture d’un compte SIA est repoussée au 31 décembre 2024

La nouvelle était attendue, et elle a été confirmée juste avant Noël par le service central des armes et explosifs (SCAE) du ministère de l'Intérieur : la date butoir...
Déc 06 2023

Progression Influenza Aviaire en Maine-et-Loire

La situation sanitaire vis-à-vis de l'IAHP étant très évolutive dans les compartiments domestique et sauvage en Europe, le ministre de l'Agriculture et de la...
Oct 02 2023

Enquête nationale sur les prélèvements de toutes les espèces chassables

La FNC a lancé une grande enquête nationale sur les prélèvements de toutes les espèces chassables. Plus les chasseurs seront nombreux à renseigner leurs prélèvements,...
Sep 08 2023

Réglementation sur le plomb : communication de la Fédération Nationale

Comme vous le savez la réglementation sur l’utilisation des munitions au plomb a changé suite à un nouveau règlement de la Commission européenne qui est entré en...
Août 08 2023

Suspension des périodes complémentaires de la vénerie sous terre du blaireau

Le Tribunal Administratif de Nantes vient de suspendre l'arrêté n°1166 du 19 juin 2023 de période complémentaire d'exercice de la vénerie sous terre du blaireau dans le...
Août 04 2023

Piégeage : l’Arrêté Ministériel concernant les espèces du Groupe 2 est enfin paru au Journal Officiel !

La liste des espèces retenue pour l’ensemble du Département de Maine-et-Loire (49) et que vous pouvez piéger est la suivante : Renard Fouine Corbeau freux Corneille...

Lettre d'information - Avril 2024

= =
Assemblée Générale
= =
Cotisations
pour 2024-2025
Sangliers
État des prélèvements
{ {
Barre
d'effarouch....

Assemblée Générale

Les trompes de chasse ont résonné à la salle Arena Loire de Trélazé ce samedi 6 avril pour le plus grand plaisir du millier de personnes présentes à la 100ème Assemblée Générale.

Nous avons eu l’honneur d’accueillir Monsieur Christophe Béchu, Ministre de la Transition Ecologique et de la Cohésion des Territoires, Monsieur Philippe Chopin, Préfet de Maine-et-Loire, Monsieur Lamine Naham, Maire de Trélazé, Monsieur Daniel Labaronne, Président du groupe d’étude « Chasse et Pêche » de l’Assemblée Nationale, Mesdames Laetitia Saint-Paul, Anne-Laure Blin, Stella Dupont et Nicole Dubré-Chirat, députées de Maine-et-Loire, Messieurs Stéphane Piednoir et Grégory Blanc, Sénateurs ainsi que Messieurs Roch Brancour, Roland Marion et André Martin du Conseil Régional.

En première partie, le discours du Président, Monsieur Justeau a été suivi des rapports moral et financiers et de la présentation des résolutions.
La deuxième partie était réservée à une rétrospective de la fédération sur les 100 ans relatée par les administrateurs de la fédération suivie des discours de Messieurs Roland Marion et Daniel Labaronne et  de Monsieur le Ministre Christophe Béchu.

Un grand merci à toutes les associations et tous les bénévoles qui tiennent chaque année des stands et qui par leur présence participe à la réussite de cette journée.

Merci à tous nos sonneurs d’avoir contribué à l’ambiance conviviale et chaleureuse de cette belle journée et merci à Stéphane Portier qui était présent avec une meute de 60 chiens. Un arrêt des chiens devant Monsieur le Ministre, le Préfet et les élus, suivi de tours de salle ont apporté une touche spéciale et inédite à notre assemblée générale.

Montant des Cotisations pour la saison 2024-2025

Cotisation individuelle permis départemental : 85.93 €
Cotisation individuelle permis national : 103.09 €

Permis de chasser : gratuité de l’examen et de la validation jusqu’à 18 ans (Résident Maine-et-Loire)

Cotisation territoriale à 200 € + 0.40 €/ha Plafond : 6250 ha (soit 2500 €)
Bracelets : cerf 100,00 €, Chevreuil 14.00 €, daim 45,00 €

Prélèvements sangliers

Au 31 mars 2024, nous avons enregistré 7720 prélèvements de sangliers dont 617 en battue administrative, 221 à l’affût ou à l’approche et 315 en battue du 1er juillet au 14 août avec autorisation préfectorale.
Afin de limiter les dégâts aux cultures agricoles, il est indispensable de les chasser dès que possible et de ne pas attendre l’automne pour cela.

Pour rappel, du 1er juin au 30 juin : Tir à l’affût ou à l’approche sur autorisation préfectorale au détenteur de droit de chasse.

Barre d’effarouchement

En Maine-et-Loire, depuis plus de 10 ans, des agriculteurs soucieux de la préservation de la faune sauvage et de ses habitats fauchent avec des barres d’effarouchement.  700 ha ont ainsi été fauchés et 180 animaux sauvés (lièvres, faisans, caille, faon, lapin, perdrix…). La fédération organise des démonstrations et peut vous accompagner pour les projets d’acquisition de barres.

Regardez la vidéo https://www.youtube.com/watch?v=ON7wU3_VYkc

Notre équipe est à votre disposition pour répondre à toutes vos interrogations. Que ce soit sur la réglementation, les périodes de chasse, les espèces autorisées, ou tout autre sujet lié à la chasse, nous sommes là pour vous accompagner.
N’hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis de vous aider dans votre passion pour la nature et la faune sauvage.

Puis-je en tant que particulier demander une indemnisation aux chasseurs ?
6
7

Non. Les particuliers et les exploitants forestiers ne bénéficient pas de cette procédure qui vise à obtenir une indemnisation lorsque des dégâts sont causés aux cultures, clôtures, pelouses ou autres aménagements, par le grand gibier. Le code de l’environnement permet aux seuls agriculteurs victimes d’obtenir une indemnisation. Celle-ci couvre des dégâts ayant entrainé une perte de récolte ou nécessitant une remise en état des champs. La Fédération départementale des chasseurs compétente supporte l’intégralité de la charge de l’indemnisation.

Que faire si je trouve un animal sauvage mort ou blessé ?
6
7

Vous devez alerter la Fédération des Chasseurs ou le service départemental de l’Office Français de la Biodiversité du département dans lequel vous vous trouvez. Si la cause de sa mort pose question et que son état le permet, le cadavre sera pris en charge et dirigé vers un laboratoire d’analyse vétérinaire. Ce dispositif, base du réseau Sagir, permet d’assurer une surveillance continue des causes de mortalités de la faune sauvage (maladies et empoisonnement) et constitue un système de veille sanitaire dans lequel les chasseurs sont fortement impliqués.

Le permis de chasser est-il nécessaire pour la destruction d’espèces nuisibles ?
6
7

Le permis de chasser n’est pas nécessaire pour l’emploi de certains moyens de destruction tel que le piégeage ou le déterrage. L’acte de mise à mort d’un animal nuisible piégé, avec emploi d’une arme à feu, n’est pas un acte de chasse. Il ne nécessite donc pas non plus de permis de chasser. Ce permis sera cependant obligatoire pour la destruction à tir des animaux nuisibles.